Coup de coeur, Paris

Visite à la Maison Rouge

20 déc

Maison Rouge, Benoit Huot

J’ai un peu tardé pour vous parler des 2 expositions que j’ai visité le mois dernier à la Maison Rouge. Une pour laquelle des explications sont quand même nécessaires car c’est une belle histoire, et une autre qui se passe de tous commentaires tellement elle était époustouflante. Mais l’art c’est subjectif, ça appel à l’émotion, l’esthétique, l’idéologie et tellement d’autres facteurs que personne n’aura forcement la même opinion. Et ça c’est ce qui rend l’art beau un peu quand même. (c’était la minute philosophie de comptoir de la journée).

Maison Rouge, Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari

Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari

Deux expo donc, la principale Retour à l’intime, intégralement issue de la collection personnelle de Giuliana et Tommaso Setari. Collectionneurs d’art contemporain italiens, ils oeuvrent énormément entre autre dans leur pays pour faire découvrir et aider des artistes Italiens. Un pays où il semblerait que la scène artistique actuelle soit peu, voir pas du tout soutenue.

Giuliana Setari était présente pour nous faire visiter l’exposition. Sans cela la visite n’aurait certainement pas été la même pour moi. Je suis assez hermétique à l’art contemporain. Peu d’oeuvres me parlent ou me touchent. Là c’était passionnant d’écouter parler Giuliana de leurs choix, de la façon dont les oeuvres font parties de leur quotidien, puisqu’elles sont presque toutes présentes au domicile du couple.

Chaque oeuvre est accompagnée d’anecdotes et de notes de la part du couple et de leurs enfants. C’est la première fois réellement que je découvrais l’univers de vrais collectionneurs d’art, dont c’est quasiment l’activité principale. Que les oeuvres me plaisent ou non, peu importe, la visite était vraiment intéressante pour cela. Je vous conseille d’essayer d’aller la voir avec la visite guidée qui a lieu les weekends (y compris pendant les fêtes).

Maison Rouge, Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari

Maison Rouge, Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari

Maison Rouge, Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari

Maison Rouge, Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari

Benoit Huot, Au-dessous du seuil

La 2ème exposition, qui m’a complètement coupé le souffle, se trouvait dans le Vestibule, au sous-sol. J’avoue que j’ai même un peu du mal à exprimer ce que j’ai ressentie en rentrant dans la salle.

Maison Rouge, Benoit Huot, Au-dessous du seuil

C’est la première exposition de cet artiste de Franche-comté. Très simplement il s’agit d’animaux naturalisés et trophées que Benoît Huot chine et recouvre de passementerie, de tissus, de rubans, de perles… On y retrouve des influences Africaines, Mexicaines, Indiennes, une inspiration directe de l’esthétique religieux ou des contes et fables. Un mélange complètement fou et une esthétique qui me parle complètement. Chaque pièce méritent qu’on l’examine pendant de longues minutes, elles sont tellement riches. Ces bêtes fabuleuses et animaux sacrés m’ont transportés ailleurs le temps de la visite !

Alors malheureusement l’expo est terminée, c’est un peu de ma faute, j’ai mis du temps à écrire cet article. Mais j’espère que ces quelques photos vous donneront une petite idée de la beauté de son travail. Et l’envie de suivre cet artiste, en tout les cas moi je guetterais une prochaine expo.

Maison Rouge, Benoit Huot, Au-dessous du seuil

Maison Rouge, Benoit Huot, Au-dessous du seuil

Maison Rouge, Benoit Huot, Au-dessous du seuil

Maison Rouge, Benoit Huot, Au-dessous du seuil

Maison Rouge, Benoit Huot, Au-dessous du seuil

Les infos :

La maison rouge
10 boulevard de la bastille
75012 Paris
Métro : Quai de la rapée ou Bastille

Retour à l’intime, la collection Giuliana et Tommaso Setari – jusqu’au 13 janvier
Benoit Huot, Au-dessous du seuil – expo terminée

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Chiotte 20 déc at 10:06

    L’exposition avec les animaux naturalisés à l’air magnifique ! En tous cas, tes photos le sont. J’aimerais tellement avoir ce genre d’exposition près de chez moi; je t’envie un peu.

  • Reply Cicely W. Stone 21 déc at 12:59

    Quel dommage que cette exposition soit terminée! Mais grâce à tes belles photos cela nous permet une petite session de rattrapage… C’est magnifique, tout ce que j’aime : les animaux, le sacré, le folklore, les ornements rituels, je ne manquerai pas de suivre cet artiste!

  • Reply Anne-Sotte 21 déc at 3:40

    Elles sont superbes tes photos !!!

  • Reply Léa 21 déc at 4:38

    Les images sont superbes !
    Tres belles selection d’image =]

  • Reply Tami Rebekah 21 déc at 5:54

    wow!! LOVE it!

  • Reply Catherine 4 jan at 5:46

    j’aime beaucoup ce musée mais j’ai loupé ces 2 expo, argh !

  • Reply Amélie 17 fév at 9:17

    dommage qu’elle n’y soit plus (celle de Benoît Huot) pour une fois que je viens une après-midi sur Paris, trois après !!

  • Leave a Reply