Un blog qui se regarde plus qu'il ne se lit, Morning by Foley c'est des DIY, des créations, des photos, de la mode, de la déco, des découvertes... le tout en images !

Contact : morningbyfoley(at)gmail(dot)com

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram
  • Google Plus

J’aime…

… le grain d’une photo tirée d’une pellicule noir et blanc. Cette texture, cette surface brute, inaltérée. Sentir que l’image a été gravée sur un support, que celui ci ne peut plus mentir ou faire illusion.

… croiser quelqu’un dans la rue et voir sur son visage un large sourire. Ne pas savoir pourquoi il sourit, se demander quelle bonne nouvelle ou quel souvenir le rend si heureux. J’aime aussi quand ce sourire devient communicatif et qu’il apparait alors sur mon visage. Et puis s’imaginer que ce sourire serait encore plus contagieux et que tous les passants croisés se mettraient à sourire aussi. La rue serait envahie de bonheur.

… voir le petit arrière-train de mon chat se dandiner quand il se prépare à sauter sur le jouet que je viens de lui lancer à l’autre bout de la pièce.

… m’endormir quelque part où ce n’est ni le lieu ni le moment. Sur le canapé en plein après midi, dans un train… Même si le réveil est parfois dur et inconfortable, ces quelques secondes où je me laisse aller à glisser vers le sommeil complet sont si agréables.

I love …

… the noise on a photography from a black and white film. This texture, this plain surface, untouched. This feeling that this image is engraved on a material, that it can’t lie or become an illusion.

… to pass someone on the street with a big smile on their face. Not knowing why he’s smiling, asking myself what good news or memories make him so happy. I also like when this smile becomes infectious and appears on my own face. And then imagining that this smile will become more and more contagious, and that every people passing will start smiling too. The street would be all hapiness.

… to see the little butt of my cat waddle when he gets ready to jump after a toy I just throw away.

… to fell asleep somewhere when it’s not the time nor the place to do it. On the couch in the middle of the afternoon, in a train… Even if waking up can be hard after, those few seconds when I allow myself to slip into sleep are so pleasant.


Photos prises aux jardins de Bagatelle, sur pellicule noir et blanc.
Photo taken at the Jardins de Bagatelle, on black and white film.


Morning by Foley

MorningSun

7 fév ● 12:36 ●

Ah le grain d’une photo argentique … c’est quelque chose de presque indéfinissable, le bonheur que ça me procure en fait. Mais bon, c’est sûrement parce que j’ai fait des tirages photo moi-même et faire en sorte que le grain soit beau et fin, c’est vraiment quelque chose !
Mais j’aime aussi ton post tout entier (même si j’ai pas de chat), alors même si tu ne me vois pas, merci pour ce sourire que tu m’as donné.

Répondre

Justine

7 fév ● 9:26 ●

Ces photos sont magnifiques <3 Comme toi, j'aime voir les gens sourire dans la rue, ça me fait sourire :) Et j'aime aussi sourire pour rien et voir la personne que je croise se mettre à sourire aussi :)

Répondre

Mnêmosunê

7 fév ● 12:24 ●

Je me suis posée la même question hier en croisant un couple de personnes âgées avec un sourire jusqu’aux oreilles…
J’aime, et j’ai trouvé ça très très mignon :)

Répondre

marionromain

7 fév ● 12:35 ●

Ca me fait penser au chauffeur de la ligne 2 qui prend le micro pour faire sourire les voyageurs du métro.
Les vieilles photos, elles sont granuleuses, c’est ça qui est beau, je trouve.

Répondre

Samantha

23 fév ● 10:24 ●

Je te rejoins tellement sur le premier « j’aime »; le tirage argentique, le papier, la vérité, toucher le concret entre ses doigts, se l’approprier, le sentir mouvant quand bien même il ne s’agisse que de papier glacé, granulé, mat… respirer le rendu et ce qui nous saute aux yeux… Oui, un jolie j’aime :)

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>