Paris, Photographie

Baptême Lomographique

18 oct

Lomo Paris

Vous connaissez mon amour pour la photographie argentique, même si je n’en fais pas aussi souvent que j’aimerais (une question de coût et de manque de confiance en mes capacités photographiques de plus en plus envahissante) j’ai toujours clamer haut et fort que c’était pour moi le plus beau moyen de faire de la photo. Et puis il y a cet espèce de fétiche de l’appareil photo argentique ancien. J’essaye de me réfréner le plus souvent, sinon je finirais avec 150 appareils sur les étagères, mais parfois je craque… Comme là, avec ce Smena Symbol, un appareil sorti des usines LOMO d’URSS.

Lomo Paris

J’avais fait quelques recherches avant de me procurer mon premier Lomo. J’aurais opté pour un Diana tout neuf, pas de risque. Mais évidement je voulais du vintage! J’ai lu que ce modèle était moins « lomographique » que ses cousins le Diana ou le Holga, dans le sens où il donne des photos plus proche de la réalité, moins de distorsions, de flares, ou de couleurs fantaisistes. Ça me convient plutôt pas mal, j’avoue ne pas être si fan que ça, trop d’effets me gâchent parfois un peu la photo. J’avais juste besoin de ce côté accidentel, ce rendu si unique. J’avoue que j’étais un peu flippée à l’idée de l’utiliser, parce que c’est quand même un sacré bordel pour faire les réglages. Pas moyen de faire le point dans le viseur par exemple, il faut se fier à des mesures (en pieds!) donné sur la bague de mise au point, que j’ai évidement oublié une fois sur deux. Bref je savais pas trop à quoi m’attendre pour mon baptême Lomographique, mais cette première pellicule m’a pas mal encouragée à continuer! Il y a du bof, du complétement raté et quelques clichés plutôt sympa.

La moitié du film était ces photos de Paris, le reste je l’ai fait à New York, mais je vous montrerais ça une autre fois ;)

Lomo Paris

Lomo Paris

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply bm 18 oct at 9:18

    alors comment dire je suis nulle en photo…je sais apprécier mais pas experte, moi je prends un cliché point barre…Et je découvre la photo argentique…c’est qu’on dirait les photos de quand j’étais petite…On est tellement habitués aux photos numériques tellement parfaites, que finalement celles ci racontent peut être mieux les choses…Je vais ressortir les magnifiques appareils que ma mère a laissé à mon fils…je crois que ce st de très beaux appareils je te dirai les noms….

  • Reply Xel0u le l0up 18 oct at 9:32

    Mais tu sais c’est pas si cher que ça, et finalement j’ai l’impression que l’on apprend mieux en argentique.

    Depuis que j’ai mon reflex je fais pas mal de conneries, j’ai quelques péloches de foirées mais je me rends compte que je sais m’en servir, alors qu’avec l’instantané du numérique (même en mode manuel les couleurs changent et on voit si on est sur-ex ou non) on ne se casse plus la tête à comprendre à quoi servent les boutons, pfff trop facile ^^

  • Reply SarahBook 18 oct at 10:01

    ces photos ont quelques choses de nostalgic tellement touchant! j’adore et forcément j’ai hâte que tu nous montres celle de NYC :D

  • Reply mybrouhaha 18 oct at 10:26

    ce sont de très belles photos!
    j’ai très envie de m’y mettre aussi! mais pour commencer, je pense essayer un holga ou un diana… j’ai déjà 2 vieux appareils à la maison, et je compte bien les tester le moment venu!! continue, c’est très chouette, et cesse de te prendre la tête, sur ton talent, tu en as!!!

  • Reply Sew&Laine 18 oct at 11:40

    super!!!
    moi j’ai tellement peur de me lancer, que je vais jeter mon dévolu sur un filtre à adjoindre à mon numérique…

  • Reply Marlène 18 oct at 12:33

    l’ambiance se combine très bien avec les gros nuages gris, ça rend quelque chose de spécial…

  • Reply faraway 18 oct at 7:57

    Ca ne doit pas être évident du tout de revenir à l’argentique après s’être habituée au numérique, mais quel charme ..
    Et des galères, ça je n’en doute pas!
    j’ai essayé un petit fish eye de mon côté, j’ai un peu peur du résultat on verra bien !

  • Reply Princesse Pia 19 oct at 9:26

    Moi j’ai un LOMO SuperSampler mais je ne l’ai pas utilisé depuis des lustres ! C’est vrai que le numerique est bien pratique et j’ai delaissé l’argentique depuis longtemps, meme si j’adore ca. J’adore l’effet du SuperSampler qui decompose les mouvements en 4 images, on peut faire de superbes photos !

  • Reply Sandra 19 oct at 11:40

    La difference de grain est flagrante. Cela procure un charme certain comme entendre les grésillements en écoutant des vieux vinyls ;-)

  • Reply Stéphanie 19 oct at 3:46

    Ces photos sont superbes !
    J’adore le coté « nostalgique » !

  • Reply christelle is flabbergasting 20 oct at 2:24

    Arf… comme je me suis reconnue dans ta phrase sur « le manque de confiance en tes capacités photographiques de plus en plus envahissantes »… C’est pareil pour moi ! Malgré les progrès. Malgré les lectrices qui trouvent que tu fais de belles photos. J’ai toujours l’impression d’être un peu un imposteur. Mais je m’amuse et j’aime ça et je progresse. J’ai perdu mon lomo dans un vieux train de Hongrie et j’ai de superbes souvenirs de ces quelques mois où j’ai appris à développer mes photos dans une chambre noire au lycée…
    Une photo argentique, tu ne la déchires jamais- ou alors tu hésites vraiment beaucoup… alors qu’aujourd’hui c’est si simple d’appuyer sur « delete » ! Tu apprends tellement avec l’argentique et tu réfléchis vraiment avant d’utiliser une pose de tes (misèèèère !) 24 poses… *aahhhh*
    Bon, je me rends compte que mon commentaire est long et un peu confus… mais il faut croire que tu m’as inspirée ! En quelques mots : continue à faire des photos !! ^_^

  • Reply barb 20 oct at 1:22

    bravo pour les photos ! On attend NY maintenant :)

  • Reply Monsterfred 20 oct at 3:24

    Félicitation, c’est chouette cette volonté d’apprendre et de progresser en argentique surtout avec ce genre d’appareil. Moi aussi j’attends avec impatience les photos de NY. J’ai bien aimé le commentaire de Christelle quand elle dit qu’il faut réfléchir avant de déclencher. C’est vrai qu’avec le numérique beaucoup se contentent d’effacer sans chercher à comprendre pourquoi la photo est ratée.
    Pour ma part je n’ai jamais cessé l’argentique même si je travaille beaucoup en numérique et ce depuis 2003. Mais j’essaye d’avoir le même comportement qu’avec mes reflex argentiques et je me pose toujours les mêmes questions avant de déclencher. Le sujet est-il intéressant ? Comment vais-je interpréter la scène ? Que vais-je mettre en évidence ?
    Bonne continuation et à bientôt.

  • Reply Foley 20 oct at 7:46

    @bm : oh oui je veux bien que tu me dises de quels appareils il s’agit! Tu devrais t’y mettre, l’approche de la photographie avec un argentique est vraiment différente, elle peut t’apporter beaucoup de sensibilité et aiguiser ton oeil à réaliser de beaux clichés…

    @Xel0u le l0up : Pas si cher… hum ça l’est plus que le numérique en tout cas ;) Mais c’est complétement différent. En tout cas oui c’est évident que l’argentique te fait plus réfléchir, c’est ce qui me plait. Chaque photo est un challenge finalement et il me tarde toujours de découvrir le résultat.

    @SarahBook : dès que j’ai fait développer la 2ème pellicule, je vous montre ça!

    @mybrouhaha:: t’es chou ^^ mais c’est bien de se prendre la tête aussi non? Ca aide à avancer!

    @Sew&Laine : ah un filtre ça ne remplacera jamais un film ;) Mais lances toi, tu verras ce n’est pas si insurmontable que ça.

    @Marlène : merci <3

    @faraway : je n’ai jamais arrêté l’argentique en fait, je continue à en faire régulièrement depuis plus de 10 ans. J’ai juste un peu réduit la cadence depuis que j’ai un réflexe numérique. J’espère que le résultat de tes essais te plairont! :)

    @Princesse Pia : ah oui j’adore celui là! Un vrai gadget, mais un jour je vais me l’offrir c’est sûr. Ca m’attire bien plus que le fish eye. Tu n’as jamais mis de photos faites au SuperSampler sur ton blog je crois?

    @Sandra : mais oui exactement! J’adore le son des vinyles aussi… on est un peu vieux jeu non? ^^

    @Stépahnie : Merci :)

    @Christelle : oh non tu n’es jamais trop longue quand tu parles de sujet pareil <3 Surtout que je pourrais écrire presque la même chose mot pour mot. Sauf que je n’ai jamais appris à développer mes photos… Je regrette un peu surtout que mon beau frère avait un petit labo dans sa salle de bain avant la naissance de mon neveu (et oui il faut bien une table à langer!).

    @barb : hehe ça arrive!

    @Monsterfred : C’est aussi ce que j’aime en argentique, la réflexion apportée à la photo, et l’attente, le mystère du résultat. Ca tient presque du rituel non? Mais je m’emballe. J’avoue que comme toi, j’aimerais avoir les même réflexes en numérique, réfléchir, mais la facilité fait que je déclenche souvent bêtement à la chaîne. Il me faudrait plus de discipline. Mes photos que je trouve les plus réussies sont toujours des photos argentiques! Et merci pour ton message :)

  • Reply vv 22 oct at 5:17

    i really like ur blog!

    pease visit

    fuckthatfashionart.blogspot.com

    kisses

  • Reply Avalon 2 nov at 5:08

    J’adore la photo aux Tuileries !

    Un Lomo, ça fait des années que j’en veux un, mais j’y pense et puis j’oublie… A la place, j’ai « hérité » d’un argentique Mamiya avec flash super chiadé, que j’apprends à dompter, j’ai toute une pelloche qui attend le developpement; Barcelone en argentique, j’ai hâte de la voir :p

  • Leave a Reply