Browsing Tag

photos

Mode, Photographie

Sonia Rykiel, juste après le show

11 mars 2011

Sonia Rykiel FW12

Samedi, 16h30 (ou plutôt 17h15) début du défilé Sonia Rykiel Automne Hiver 2012. Très mal placée cette fois pour voir ou photographier le défilé, je vous épargne donc la plupart de mes tentatives ratées de photo de silhouettes des mannequins.

Sonia Rykiel FW12

Silhouettes qui ne m’ont par ailleurs pas vraiment plus. J’ai toujours trouvé quelque chose que j’aime chez Sonia Rykiel, c’est pour ça que je suis curieuse d’aller aux défilés (et parce que les mannequins ont le sourire aux lèvres). Je ne possède rien de cette maison, mais  j’aime l’éclat des couleurs, le féminité des coupes et les mailles.

Pourtant cette collection hiver ne m’a pas du tout tapé dans l’œil. J’ai trouvé trop hasardeux les mélanges tartan/fourrures de couleurs. Et je crois que je n’arriverais jamais à m’habituer aux creepers… Je trouve que ça fait un silhouette vraiment laide sur ces mannequins chétives, comme si elles avaient 12 ans et avaient enfilé les chaussures de chantier de papa. A croire que l’influence anglaise ne va pas à la femme Rykiel, j’aime mieux quand elle assume son parisianisme.

Sonia Rykiel FW12
Sonia Rykiel FW12

Pourtant il y avait quand même quelques belles pièces, comme les robes pulls à gros nœuds, divines. Les couleurs sont toujours flamboyantes. Et beaucoup de robes longues, très longues. Un peu mon rêve inaccessible depuis des années… Quand on fait 1m80 croyez moi c’est quasi impossible de trouver des robes ou jupes assez longues.

Sonia Rykiel FW12

Continue Reading…

Blabla

Se blottir

27 octobre 2010

Winter afternoon

Jusqu’à présent Pancake n’était pas vraiment un chat câlin. A part se rouler dans mes cheveux, il ne vient pas sur nous demander des caresses. Mais depuis quelques semaines, il est de plus en plus câlin, il aime se faufiler sous la couette ou le plaid devant la télé et dormir bien au chaud contre nous. Il se met à ronronner comme un turbo dès qu’on lui grattouille sous le menton. Je crois que le froid lui donne envie de chaleur humaine ^^

Alors on en profite à mort, c’est qu’on avait pas vraiment l’habitude et moi j’ai toujours rêvé d’un chaton qui viendrait se glisser dans le creux de mon cou et avec qui je pourrais m’endormir aux sons de ses ronrons… Un peu comme il y a quelques jours quand ces photos ont été prises, croyez moi je n’avais plus du tout envie de me lever et de le déranger!

Winter afternoon
Winter afternoon

Photographie, Voyages

Mi querida Salamanca

12 juillet 2010

Hier soir j’ai trouvé une super intro à cet article, je me suis couchée très satisfaite mais je l’ai pas noté. #fail Donc pas de super intro, juste quelques excuses pour avoir mis autant de temps à vous parler de Salamanque, ma ville chérie.

Ma maman est née dans un petit village de Guijuelo (très célèbre pour ses fabuleux jamones!) et mes grands parents et elle sont très vite partis s’installer à Salamanque où mon grand père était cheminot. Bien des années plus tard je suis née (en France!) et dès que j’ai eu 3 mois je suis partie en vacances là bas. Tous les ans, jusqu’à mes 19-20 ans mes étés (et parfois les fêtes de fin d’année) se déroulaient dans cette ville, si belle, si chaleureuse. C’est là où j’ai appris l’espagnol (que je parle de façon lamentable aujourd’hui…), là où j’ai eu mes premières cuites, fumé mes premières clopes, mes premières aventures amoureuses aussi un peu… C’est tellement de souvenirs.

| Un petit bout du parc de mon enfance… |

Continue Reading…

Photographie

Nuits Slaves au cirque Romanès

14 juin 2010

Jeudi soir dernier, j’étais invitée à la 2ème édition des Nuits Slaves, organisées par Kusmi tea et autres sponsors. L’occasion de rencontrer enfin Gaëlle! Et de retrouver des copines pour papoter autour d’un cocktail à la vodka (Russie oblige hein 😛 ) et au sirop de thé, et se faire masser la nuque (j’ai cru que j’allais m’endormir sous les coudes de la masseuse, je suis une éternelle tendue de la nuque).

Mais surtout c’était le moment de découvrir le cirque tsigane Romanès. Juste à côté de la Porte de Champeret, j’ai eu très très envie d’aller y faire un tour après avoir lu le billet de Vertcerise sur Irresistable. J’adore la musique tsigane, la BO de Gadjo Dilo en tête (oui j’aime ce type de musique mais je ne suis jamais allée chercher très loin de nouveaux sons, c’est ma flemmardise musicale ça). On a eu la chance de voir la famille Romanès jouer un peu et faire des acrobaties assez impressionnantes avec des cordes et des longs rubans!

Continue Reading…

Photographie, Voyages

Morceaux choisis

29 mai 2010

Quelques images au hasard de mon weekend Toulousain…

Ca c’est Turbo, il a l’air de beaucoup apprécier mes Repetto-like, des derbys en cuir tout souple de la marque Koah. Je les ai acheté dans une boutique très cool, Brock’roll au 16 rue Cujas, une petite rue pleine de boutiques indépendantes vraiment sympa. Très bon spot shopping pour trouver autre chose que les marques grand public.

La plafond du bar-restaurant Le comptoir de Bacchus, 5 place Rouaix. Très belle salle, tapas super bonnes et une terrasse où les places valent de l’or 😀 Continue Reading…

Photographie, Voyages

Pas si rose

26 mai 2010

Toulouse

// Les maisons avec vue que les rives de la Garonne //

Le weekend dernier je suis enfin allée à Toulouse. Ça faisait plus d’un an que je devez y aller pour voir un joli garçon qui me manque toujours beaucoup quand je ne le vois pas pendant longtemps! Et puis le bonus c’est qu’il y avait un autre joli garçon à aller voir. Et même un chat. Décidément Toulouse c’est une ville pour moi!

En plus donc d’avoir passé un super séjour à flâner dans les boutiques, manger des trucs trop bons, chercher un Velô à travers toute la ville (le Velib de Toulouse c’est plutôt la Veloose -ahah jeu de mot quand tu nous tiens!), manger des magnums, boire des verres en terrasse, manger des quiches trop bonnes… J’ai beaucoup mangé ahem. Je disais donc en plus de tout ça, je suis tombée vraiment amoureuse de cette ville! Il faisait beau, les gens sont agréables, les petites rues sont tout simplement magnifiques et les boutiques très très cools (ils ont tout à Toulouse! Des tas de boutiques multi-marques qui distribuent des super griffes, en plus de toutes les marques du moment COS, Sandro, Kooples, Maje, Isabel Marant… Merde alors Bordeaux on est trop à la traine là!).

Toulouse

Ce qui m’a le plus impressionné c’est cette apparente simplicité, parfois un côté un peu délabré, peu entretenu des bâtiments. Côté que j’adore parce qu’il a un charme assez désué, mais quand on pousse les (souvent imposantes) portes de ces bicoques, on peut tomber sur des trésors! Des cours grandioses, où dominent la nature, les arbres et les fleurs. Où les gros pavés sont prolongés par de gigantesques tours moyenâgeuses. Les terrasses sur les toits ne sont visibles que d’en haut et nous donnez vraiment envie de détester les propriétaires des lieux. La diversité des architectures lui donnent dans certaines rues cet aspect un peu bordélique que j’adore.

// Dans une somptueuse cours intérieure //

Toulouse

J’aime voyager, j’aime découvrir des villes à l’étranger, être dépaysée. Finalement pas besoin de faire 12h d’avion pour se sentir dans une autre ambiance, Easyjet, 1h10 de vol, 70€ et hop vous voilà dans la ville rose qui offre plein de jolis endroits si on se donne l’opportunité de s’y perdre.

// Quelques façades qui m’ont tapé dans l’oeil //

Toulouse

Toulouse

Continue Reading…