Browsing Tag

petit palais

Photographie

Archives #7

Je ne sais pas pourquoi un jour je me suis arrêtée de partager avec vous ces clichés argentiques pris bien avant l’ouverture de ce blog. Mais après avoir passé quelques heures à parcourir mes vieux dossiers de photos (procrastination quand tu nous tiens), j’ai eu envie de relancer cette rubrique abandonnée.

Et pour recommencer, ça sera cette image, prise à l’extérieur du Petit Palais, pour une expo, un jour de 2005… ou 2006… Rooh je sais même plus… Peut-être que l’un d’entre vous été à Paris à ce moment là et se souvient de l’expo en question… ?

Photo argentique sur film couleur.

Mode, Paris

Les jardins du Petit Palais

A cette heure ci je dois être dans un lit (probablement infesté de punaises, vu la récente invasion à NYC… Glaaaamour !) de l’autre côté de l’Atlantique.

Juste avant de partir j’ai pu aller voir l’exposition Yves Saint Laurent au Petit Palais, je ne sais pas pourquoi j’attends toujours le dernier moment pour aller voir les expos. J’avais loupé Picasso et ses maîtres à cause de ça, ça m’avait bien énervé d’ailleurs. Pourtant j’ai essayé d’y aller lors des fameuses nuits où le Grand Palais était resté ouvert pour les derniers weekends, mais plus de 3h de queue dans le froid m’a vite faire tourner les talons.

Pour Yves saint Laurent j’ai aussi attendu la dernière semaine, mais cette fois j‘ai pris mes places coupe file, pas d’attente donc et même si c’était blindé de monde (un mercredi matin pourtant !), j’ai pu profiter de cette sublime rétrospective de ses créations. J’ai lu la biographie écrite par Alicia Brake, Beautiful people,  il y a quelques temps déjà, où j’y avais découvert la vie d’un créateur dont je ne connaissais absolument rien (ainsi que celle de Karl Lagarfeld, qui m’a bien aidé à comprendre ce personnage). J’aurais eu envie qu’il y est plus de documents d’archives, video, photo. C’est un homme tellement mystérieux que j’aurais aimé voir plus son visage, pour essayer d’y déceler les émotions de chaque époque de sa vie, certaines si sombres. Mais le simple fait de se retrouver devant une robe créée par ce génie de la mode était assez émouvant. Et puis la salle des robes de bal m’a coupé le souffle, on avait envie de se promener aux milliers des mannequins…

Après les jardins de Majorelle à Marrakech, le pèlerinage Yves Saint Laurent serait-il bouclé ?


Continue Reading…