Browsing Tag

pagan poetry

Mode, Photographie

Itsaq – La Cabane du chamane

21 avril 2011

La cabane

Depuis quelques mois mon reflex argentique Canon était relégué au placard. La preuve sur mes avant-dernières photos avec cet appareil, il avait un gros problème de fuites de lumières. Les effets pouvaient être beaux sur certaines photos (après tout quand on voit le nombre d’applications et logiciels qui existent aujourd’hui pour les imiter digitalement…) mais sur la dernière pellicule, ces fuites cachaient plus de 80% de la surface des photos, elles étaient quasi irrécupérables.

J’ai fait quelques recherches et découvert qu’il était fréquent sur ce modèle que les mousses d’isolation s’abiment et laissent passer la lumière avec le temps. Effectivement les miennes étaient bien émiettées voir quasi inexistences. Au lieu de le jeter directement (un boîter neuf de Canon AE1 coûte dans les 60€, moins que ce que me proposait le photographe en bas de chez moi pour refaire les mousses…), j’ai trouvé sur eBay un vendeur en Allemagne qui vend des mousses pré-découpées au format, qu’il suffit de poser. Quelques longues minutes de travail après, les nouvelles mousses étaient posées, prêtes à être tester! J’ai horreur de jeter les appareils tant qu’ils ne sont pas complétement inutilisables, c’est un vrais gâchis. Autant tenter le sauvetage, surtout à 10€ le kit de mousses.

La cabane

Bref tout cela pour dire que je suis heureuse de voir que mon opération de chirurgie photographique a parfaitement fonctionné! J’ai commencé ma pellicule test au vernissage de l’installation de Diane. En ce moment, vous pouvez découvrir à La Cour, très belle boutique dans le quartier Montorgueil, et pour encore un mois, la cabane d’Itsaq. L’occasion d’y découvrir un aperçu de la prochaine collection sur ces quelques photos.

Continue Reading…

Photographie

Au nord

23 novembre 2010

Diane créatrice de la marque Pagan Poetry dont vous savez déjà que j’affectionne les harnais, réalise une série de photos inspirées du travail d’Edward S. Curtis. Le temps d’une après midi pluvieuse, j’ai joué le modèle (pour une fois!) et contribué à cette série.

Cette photo a été le point de départ de son inspiration pour la séance qu’on a fait ensemble. Dense, envoutante, comme le sont les portraits réalisés par Curtis. C’est Diane qui m’a fait découvrir son travail, cette œuvre qu’il a mis toute sa vie à accomplir, fixant sur papier le visage des dizaines de milliers de natifs américains.

Continue Reading…