Browsing Tag

machu picchu

Photographie, Voyages

Un inca-yable voyage*

Enfin un petit peu de temps devant moi pour partager avec vous mon bus trip au Pérou! Internet est présent partout, pour l’instant pas un seul hôtel ne proposait pas une connexion wi-fi (ok très aléatoire la connexion, surtout quand il pleut), mais j’ai pas eu une minute pour me poser et vous montrer quelques photos.

Là il ne s’agit que des images de notre première étape du voyage : Cusco, les montagnes des Andes et les très célèbres ruines du Machu Picchu. On y était les 4 premiers jours, voyage en avion depuis Lima, seule entorse au bus, mais 2h au lieu de 23h de trajet, vous m’excuserez hein…

Franchement c’est un des plus beaux endroits que j’ai vu de ma vie (avec Yosemite en Californie), la vallée est incroyable, les montagnes sont sublimes, l’atterrissage en avion est limite flippant tellement on en est prêt 😀

Le soucis c’est quand on touche le sol, à 3400 mètres d’altitude, le souffle est court, les jambes ont l’air d’être en coton, on a parfois très mal à la tête… C’est vraiment une sensation étrange! On s’habitue un peu au fil des jours et après avoir bu des litres de mate (une infusion aux feuilles de coca, ça a un goût étrange, ma pote France a rebaptisé ça le « jus de courgette », mais j’ai adoré, normalement c’est interdit d’en ramener en France…). Comme nous n’avions pas le temps de nous reposer comme il faut, on a enchainé les visites direct et l’acclimatation à l’altitude a été d’autant plus rude. Il y a tant de sites à voir dans le coin qu’en 4 jours on a eu à peine le temps d’écumer une partie de la région.

Pour la visite du Machu Picchu, ça commence par un voyage en train délirant au milieu des montagnes et d’une végétation de plus en plus luxuriante au fur et à mesure qu’on se rapproche. Puis d’une montée en bus absolument flippante, sur une route en terre à flan de montagne où les 3/4 du temps les bus ne pouvaient pas se croiser, imaginez comment on vivait la marche arrière… Je vous épargne ensuite mon look de touriste ultra glam, la saison des pluies commençait dans toute sa splendeur, résultat c’était jeans, baskets moches, polaire Decathlon (merci maman) et K-way sponsorisé par l’ex boîte de mon père (merci papa). Mais sincèrement quand on se retrouve face à une telle beauté, peut importe le look, on veut être (un minimum) au sec pour profiter! Comme dirait ma copine Caro « On pourra dire qu’on aura vécu une pluie tropicale! » puisque le Machu Picchu se trouve au tout début de l’Amazonie.

J’en suis partie avec la très très grande envie d’y retourner, surtout si j’ai un jour la condition physique pour faire le trekk de 4 jours qui emprunte l’ancien chemin des incas pour arriver au Machu Picchu depuis Ollantaytambo (genre là tout de suite, je suis padutoudutou prête pour marcher 4 jours, mais ça serai un truc assez dingue si j’y arrivais un jour, moi grande sportive du canapé).

Je pourrais vous racontez encore tellement de choses sur les endroits magnifiques qu’on a vu, la très jolie ville de Cusco, les ruines de Sacsayhuaman, la vallée sacrée, les impressionnantes ruines de la forteresse d’Ollantaytambo et la folle église d’Andahuaylillas… Mais depuis hier soir, j’ai enchainé 18h de bus, un déjeuner chez des bonnes soeurs, une visite express du centre de Lima, une longue balade dans le quartier de Miraflores et une chasse au vernis OPI, vous m’excuserez, j’ai envie de dormir là 😛

*je tiens à créditer mon amoureux pour m’avoir soufflé ce titre, jeu de mot qui revient cependant à Florence, mon IndianBitch!

 

EDIT :: rooh merde j’ai oublié de vous souhaiter bonne année! C’est tellement bizarre d’avoir passé le jour de l’an dehors en robette bustier et d’avoir filé à la plage ensuite que j’ai même pas l’impression d’être en 2010 already… Mais plein de bonheur et trucs cools pour cette nouvelle année qui commence! *mwah*