Browsing Tag

lomography

Photographie, Voyages

Berlin sous la neige

18 juillet 2011

Alors oui j’ai tout à fait conscience que mon billet est très loin d’être d’actualité (quoiqu’au moment où j’écris ça, il doit faire 15° dehors maxi…) mais je suis toujours un peu longue à la détente sur pas mal de choses. Notamment pour faire développer mes pellicules. Celle date de décembre 2010. 6 mois donc. Un de mes records je pense. Je n’avais pas fini cette pellicule commencée à Berlin, alors j’ai quelques photos par ci par là au fil de ces 6 mois, notamment à Arcachon et au Pays Basque et du Supermarket. Ca fait un contraste assez étrange, comme si cette pellicule avait voyagé dans le temps.

Ca m’a donné encore plus envie de refaire mon projet 365 l’année prochaine (celui de cette année était bien trop ambitieux et je l’ai lâchement abandonné…), pas forcement 1 photo par jour, je n’arriverais pas à respecter cette contrainte (la preuve avec cette année…), mais une pellicule par mois. De l’argentique, de la photo ratée, pas de retouches. Un reflet de ma vie plutôt brute. Et l’envie de re-découvrir avec vous les jours qui viennent. Peut-être même que je les ferais développer toutes en même temps à la fin de l’année.

Mais en attendant voici les images de notre séjour à Berlin avec Laetitia… Séjour prolongé bien malgré nous, puisque nous étions sensé rester 2 jours à peine et que nous avons fini par partir avec 48h de retard (preuves à l’appui). La faute à la neige et aux aéroports européens mal organisés. La dernière journée passée à l’aéroport Schoenfeld (à peine plus grand que Beauvais) de 8h du matin jusqu’au moment du départ (il faut savoir que même une fois installées dans l’avion, nous n’étions pas sûrs de décoller…) c’est un peu mon pire souvenir de voyage. Je dé-tes-te attendre. Et là c’était l’apogée de l’attente, le summum de la journée sans fin à pouvoir rien faire.

Autant dire que je refuse désormais d’aller à Berlin entre novembre et mars. C’est dit !

Bref, j’ai pris ces photos avec mon Smena, que j’aime bien, mais malgré tout je préfère mon Canon AE1.

Continue Reading…

Paris, Photographie

Baptême Lomographique

18 octobre 2010

Lomo Paris

Vous connaissez mon amour pour la photographie argentique, même si je n’en fais pas aussi souvent que j’aimerais (une question de coût et de manque de confiance en mes capacités photographiques de plus en plus envahissante) j’ai toujours clamer haut et fort que c’était pour moi le plus beau moyen de faire de la photo. Et puis il y a cet espèce de fétiche de l’appareil photo argentique ancien. J’essaye de me réfréner le plus souvent, sinon je finirais avec 150 appareils sur les étagères, mais parfois je craque… Comme là, avec ce Smena Symbol, un appareil sorti des usines LOMO d’URSS.

Lomo Paris

J’avais fait quelques recherches avant de me procurer mon premier Lomo. J’aurais opté pour un Diana tout neuf, pas de risque. Mais évidement je voulais du vintage! J’ai lu que ce modèle était moins « lomographique » que ses cousins le Diana ou le Holga, dans le sens où il donne des photos plus proche de la réalité, moins de distorsions, de flares, ou de couleurs fantaisistes. Ça me convient plutôt pas mal, j’avoue ne pas être si fan que ça, trop d’effets me gâchent parfois un peu la photo. J’avais juste besoin de ce côté accidentel, ce rendu si unique. J’avoue que j’étais un peu flippée à l’idée de l’utiliser, parce que c’est quand même un sacré bordel pour faire les réglages. Pas moyen de faire le point dans le viseur par exemple, il faut se fier à des mesures (en pieds!) donné sur la bague de mise au point, que j’ai évidement oublié une fois sur deux. Bref je savais pas trop à quoi m’attendre pour mon baptême Lomographique, mais cette première pellicule m’a pas mal encouragée à continuer! Il y a du bof, du complétement raté et quelques clichés plutôt sympa.

La moitié du film était ces photos de Paris, le reste je l’ai fait à New York, mais je vous montrerais ça une autre fois 😉

Continue Reading…