Morning by Foley
Browsing Tag:

ville rose

Photographie Voyages

Pas si rose

Toulouse

// Les maisons avec vue que les rives de la Garonne //

Le weekend dernier je suis enfin allée à Toulouse. Ça faisait plus d’un an que je devez y aller pour voir un joli garçon qui me manque toujours beaucoup quand je ne le vois pas pendant longtemps! Et puis le bonus c’est qu’il y avait un autre joli garçon à aller voir. Et même un chat. Décidément Toulouse c’est une ville pour moi!

En plus donc d’avoir passé un super séjour à flâner dans les boutiques, manger des trucs trop bons, chercher un Velô à travers toute la ville (le Velib de Toulouse c’est plutôt la Veloose -ahah jeu de mot quand tu nous tiens!), manger des magnums, boire des verres en terrasse, manger des quiches trop bonnes… J’ai beaucoup mangé ahem. Je disais donc en plus de tout ça, je suis tombée vraiment amoureuse de cette ville! Il faisait beau, les gens sont agréables, les petites rues sont tout simplement magnifiques et les boutiques très très cools (ils ont tout à Toulouse! Des tas de boutiques multi-marques qui distribuent des super griffes, en plus de toutes les marques du moment COS, Sandro, Kooples, Maje, Isabel Marant… Merde alors Bordeaux on est trop à la traine là!).

Toulouse

Ce qui m’a le plus impressionné c’est cette apparente simplicité, parfois un côté un peu délabré, peu entretenu des bâtiments. Côté que j’adore parce qu’il a un charme assez désué, mais quand on pousse les (souvent imposantes) portes de ces bicoques, on peut tomber sur des trésors! Des cours grandioses, où dominent la nature, les arbres et les fleurs. Où les gros pavés sont prolongés par de gigantesques tours moyenâgeuses. Les terrasses sur les toits ne sont visibles que d’en haut et nous donnez vraiment envie de détester les propriétaires des lieux. La diversité des architectures lui donnent dans certaines rues cet aspect un peu bordélique que j’adore.

// Dans une somptueuse cours intérieure //

Toulouse

J’aime voyager, j’aime découvrir des villes à l’étranger, être dépaysée. Finalement pas besoin de faire 12h d’avion pour se sentir dans une autre ambiance, Easyjet, 1h10 de vol, 70€ et hop vous voilà dans la ville rose qui offre plein de jolis endroits si on se donne l’opportunité de s’y perdre.

// Quelques façades qui m’ont tapé dans l’oeil //

Toulouse

Toulouse