Browsing Category

Vintage

Photographie, Vintage

Les enseignes d’avant

28 fév

dieppe

J’ai une passion curieuse pour les vieilles enseignes. Ces panneaux des années 50, 60, 70, souvent en néon, avec un travail de typographie élaboré, la plupart du temps défraîchies, parfois totalement à l’abandon… J’en prend en photo dès que j’en croise en France, aux Etats-Unis bien sûr et ailleurs (comme cette enseigne prise sur le port de Dieppe en 2010).

Je ne connaissais pas son existence lorsque j’y étais en 2008, mais si je retourne aujourd’hui à Las Vegas, je rêverai de visiter le célèbre Neon Museum, sorte de cimetière d’enseignes abandonnées que Cédric Delsaux a superbement photographié dans sa série « Nous restons sur terre ».

Et d’ailleurs un de mes prochains achats de livre sera sûrement Store Front : The disappearing face of New York de James and Karla Murray (dont vous voyez la photo de couv juste en dessous) que j’ai déjà feuilleté plein de fois avec envie !

Pour l’inspiration, pour le plaisir, je vous partage quelques images de ma collection grandissante de photographies de ces enseignes vintage.

Continue Reading…

Paris, Shopping, Vintage

Rubans

14 fév

Rubans Exhibition Merci, Paris

Depuis mercredi, chez Merci se tient l’exposition Rubans. Laetitia vous en avait parlé la semaine dernière et j’ai pu m’y rendre avant-hier pour voir ça de mes propres yeux…

Le concept store Parisien a acquis le catalogue d’une ancienne rubanerie de Saint Etienne. Les rubans sont d’une qualité et dans un état de conservation impressionnant ! Certains remontent au 19ème siècle. Les couleurs sont toujours aussi flamboyantes qu’au premier jour. Près de 6000 pièces sont présentées, allant du simple échantillon de ruban de quelques centimètres, aux planches de nuancier, jusqu’aux registres grands formats remplis des collections de motifs et couleurs. Tous les rubans sont à vendre, pour vous donner une idée des prix les échantillons seuls sont à 5€, les planches vont de 10 à 35€ environ, et quand aux livres grands formats, j’avoue que je n’ai même pas demandé ! De toute façon il semblerait que les grandes maisons de coutures françaises soient déjà sur le coup et ça ne m’étonne pas. Les boîtes et des bobines de fils de soie sont aussi en vente.

Rubans Exhibition Merci, Paris

C’était presque une torture de ne pas pouvoir en acheter des dizaines. J’ai donc fini par faire mon choix, un peu le coeur brisé de devoir reposer certaines planches. Nous en avons aussi acheté pour notre futur bureau Do It Yvette ! (ok on est encore loin d’avoir un bureau ahah mais que voulez-vous, toutes les excuses étaient bonnes pour en amener encore plus avec nous !)

Si vous voulez en savoir plus, cette entrevue avec Daniel Rozensztroch le directeur artistique de Merci vous donnera probablement encore plus envie de vous y rendre !

Continue Reading…

Miam, Vintage

Sunday brunch

15 avr

sunday brunch

Souvent, on a la flemme de sortir le dimanche matin pour aller bruncher dehors. Mais comme on adore ce moment du weekend, ce n’est pas rare que je prépare un brunch maison pour qu’on puisse en profiter et rester un peu plus longtemps en pyjama… Et ce que j’aime le plus c’est présenter ça joliment sur la table ♥ Ca me donne encore plus envie de manger ahah ! (au cas où vous n’auriez pas compris, je suis un estomac sur pattes…)

J’avais envie de jolis plateaux avec des compartiments, façon cantine, pour justement présenter mes brunches maison. J’ai trouvé ceux-là (ainsi que celui qui a servi sur ces photos) dans la boutique vintage Elizabethwrenvintage. Même si la vendeuse Allie est aux US, j’ai reçu mon colis un samedi matin à peine 4 jours après avoir passé commande ! Youhou ! Je crois que jamais je n’avais reçu un colis aussi rapidement depuis les Etats-Unis.

Ce jour là, le brunch se composait d’oeufs brouillés à la féta, tomates, oignons et origan, de grilled cheese sandwich à la mimolette et au gouda, et d’une salade de fruits frais. Le tout accompagné d’une infusion « Lemon, Ginger & Ginseng » de chez Mark & Spencer (ma nouvelle addiction en matière de thé) et d’un jus d’orange. Miam miam, j’ai déjà envie d’être à dimanche prochain !

Continue Reading…

Vintage

Teppaz Oscar

12 oct

Je ne sais pas pourquoi j’ai mis autant de temps à vous montrer mon petit trésor. Cela fait déjà presque 2 ans que mon amoureux me l’a offert. Ca faisait déjà quelques années que je cherchais un lecteur vinyl, particulièrement un Teppaz. Je suis tombée amoureuse de son look délicieusement retro il y a longtemps. Un jour je tombe sur une annonce eBay du Teppaz parfait, bleu comme je voulais, quasi neuf, de la gamme Oscar… Mais je n’avais pas les sous à l’époque pour me l’offrir. Je tweete l’annonce pleine de désespoir et plusieurs mois plus tard quelle surprise de voir que mon amoureux s’était jeté sur l’offre et l’avais remporté pour me l’offrir pour mon anniversaire, qui était pourtant bien longtemps après !!

J’adore sa forme de petite valise lorsqu’il est formé, ses coins tous arrondis et les jolis détails qui ornent l’intérieur. Je le prend souvent en photo à vrai dire… Même si je ne le sors pas souvent pour écouter des disques (il faudrait que j’étoffe un peu ma collection en fait !), c’est le genre d’objet que j’adore posséder. C’est un vrai bonheur de me dire qu’il date des années 60 (1962 très exactement, d’après la notice d’origine qui était avec -il y a même un saphir de rechange, vous pouvez le voir sur l’avant dernière photo) et qu’il a eu une autre vie, voir plusieurs, avant d’atterrir dans mon chez-moi.

Continue Reading…

Vintage

Parker brothers

19 avr

Monopoly

Vendredi dernier Laetitia et moi avons fait un petite expédition chez Neptune, un bric-à-brac associatif (je crois qu’il n’y a pas de meilleur mot) à Montreuil pour préparer la prochaine Craft Night Etsy ;)

Dans le « rayon » jeux de société, je suis tombée nez à nez avec une vieille version du Monopoly. J’adore ce jeu, comme le Cluedo, ça fait partir des jeux auxquels on jouait pendant des heures avec mes parents, ma sœur et mon frère les soirs de vacances. Et puis j’avais développé une assez bonne technique de triche quand je faisais la banque ahem. Mais bon ça faut oublier. PROMIS je triche plus maintenant !

Monopoly

Monopoly

Malheureusement il n’est pas aussi ancien que ces incroyables tous premiers Monopoly (attention le site pique les yeux très très fort)… Mais j’adore le design de celui là. A vrai dire quand je l’ai acheté, je n’avais même pas remarqué qu’il était en anglais… J’ai juste craqué sur ces cartes Chance et Communauté dont je trouvais les typos géniales. Et à 5€, en grande fan de Monopoly, à vrai dire je n’ai pas trop réfléchi… C’est en arrivant à la voiture qu’on l’a ouvert et qu’on s’est rendu compte que c’était une édition américaine.

Les rues sont celles de l’édition originale de la ville d’Atlanticcity et les billets vont de 1$ à 500$. D’après la notice, il date de 1961. Mon seul regret : il n’y a pas les fameux pions en fer en forme de petite voiture, de dé à coudre… etc… mais il est quand même très très classe! J’ai presque envie de mettre sous cadres une série de ces cartes Chance et Communauté.

Monopoly

Continue Reading…

Deco & Design, Vintage

Suite… et fin?

14 avr

Je n’allais pas vous laisser sur ce suspense insoutenable… Mais quel suspense? Beh enfin celui de ma recherche de fauteuil voyons!! (genre) Ceux qui suivent mon projet 365 on déjà eu un aperçu d’ailleurs.

Après avoir trouvé le canapé parfait et la table de salon qui me manquait, je me suis attelée à la recherche du petit fauteuil qui finirait bien la déco de mon « nouveau » salon. Enfin atteler… c’est un bien grand mot étant donné que j’ai commencé à chercher sur eBay, comme ça juste pour voir (tu parles). Une gentille lectrice m’avait envoyé un lien vers un chouette fauteuil pas cher du tout sur eBay, mais un peu trop grand pour mon salon. Du coup je me suis dit pourquoi ne pas y jeter un oeil, même si j’avais plutôt dans l’idée de le chiner pour pas cher chez Emmaüs ou un dépôt vente et de le retaper. Et résultat je suis tombée nez à nez avec cette merveille ! Au moins au triple du prix que j’avais l’intention de mettre. Mais bon ma vie professionnelle en plein virage à ce moment là, j’ai eu envie de me faire plaisir et de me le payer (ouais ça n’a rien à voir, mais j’aime bien trouver des prétextes à la con quand je dépenses des sommes pas du tout prévues).

Le vendeur a été très sympa en plus, j’ai pu lui envoyer le tissu de mon choix pour qu’il refasse le coussin dans le coloris que je voulais. Jaune évidement. Oui oui je suis toujours obsédée ^__^