Browsing Category

Mode

Mode

Le gang des grands-mères

4 oct

Cette semaine j’ai eu l’occasion d’aller faire un tour à la présentation de la nouvelle collection Golden Hook. Vous avez forcement entendu parler de cet e-shop qui proposait de faire tricoter le modèle de bonnet et d’écharpe de votre choix par des grand-mères un peu partout en France.

Aujourd’hui le concept a un peu évolué mais garde sa dimension humaine. Je connais déjà bien le site, mais Jeremy Emsellem, le fondateur nous a fait un petit récap’ de son histoire et surtout parlé de ses projets (en bougeant beaucoup ses mains, et ça j’aime bien, moi aussi je parle trop avec les mains). Parce que pour continuer à faire vivre Golden Hook et ses mamies tricoteuses, il fallait développer la marque. Fini le sur-mesure donc, pas si viable, et welcome les collections plus classiques et des modèles originaux dessinés par la styliste de la marque Maïa Krzisch.

Jeremy garde finalement beaucoup de ce qui fait la singularité et la beauté de ce projet, son côté humain et local. Les grand-mères sont toujours les mains qui fabriquent les pièces de la collection et la laine est produite en France, par une fillature du Massif central. Que de la qualité, du made in France et des pièces canons aux géniales couleurs dont vous pouvez voir un aperçu sur ces photos. Jeremy est plein d’ambition pour sa marque, il est en train de monter un gang de grand-mères à Brooklyn et est en train d’être distribuer aux US et au Japon. Forcement le handmade in France, ça les rends fébriles là bas ^^ Ce qui est apparemment le contraire ici, les journalistes français avec qui Jeremy parlent du projet semblent plus intéressés par ce fameux gang New Yorkais que par nos grand-mères françaises… Plus exotique sans doute. Et c’est bien dommage, parce qu’on a pas à rougir de notre artisanat français et de sa qualité. Il suffit de lui insuffler une touche de modernité et de la mettre au goût du jour.

Moi j’aime l’histoire de Golden Hook et je leur souhaite de beaux jours et d’aussi belles créations que celles que j’ai pu voir mardi !

Continue Reading…

Mode, Photographie

Itsaq – La Cabane du chamane

21 avr

La cabane

Depuis quelques mois mon reflex argentique Canon était relégué au placard. La preuve sur mes avant-dernières photos avec cet appareil, il avait un gros problème de fuites de lumières. Les effets pouvaient être beaux sur certaines photos (après tout quand on voit le nombre d’applications et logiciels qui existent aujourd’hui pour les imiter digitalement…) mais sur la dernière pellicule, ces fuites cachaient plus de 80% de la surface des photos, elles étaient quasi irrécupérables.

J’ai fait quelques recherches et découvert qu’il était fréquent sur ce modèle que les mousses d’isolation s’abiment et laissent passer la lumière avec le temps. Effectivement les miennes étaient bien émiettées voir quasi inexistences. Au lieu de le jeter directement (un boîter neuf de Canon AE1 coûte dans les 60€, moins que ce que me proposait le photographe en bas de chez moi pour refaire les mousses…), j’ai trouvé sur eBay un vendeur en Allemagne qui vend des mousses pré-découpées au format, qu’il suffit de poser. Quelques longues minutes de travail après, les nouvelles mousses étaient posées, prêtes à être tester! J’ai horreur de jeter les appareils tant qu’ils ne sont pas complétement inutilisables, c’est un vrais gâchis. Autant tenter le sauvetage, surtout à 10€ le kit de mousses.

La cabane

Bref tout cela pour dire que je suis heureuse de voir que mon opération de chirurgie photographique a parfaitement fonctionné! J’ai commencé ma pellicule test au vernissage de l’installation de Diane. En ce moment, vous pouvez découvrir à La Cour, très belle boutique dans le quartier Montorgueil, et pour encore un mois, la cabane d’Itsaq. L’occasion d’y découvrir un aperçu de la prochaine collection sur ces quelques photos.

Continue Reading…

Mode

Make trouble

14 mar

make trouble

Samedi j’étais sur le salon Viens dans mon dressing, sur le stand Etsy France. L’occasion de découvrir plein de nouveaux créateurs et notamment de rencontrer pour la première fois l’adorable mademoiselle Balibulle sur son stand à elle ;)

make trouble

Dans le lot de créateurs, j’ai eu le coup de foudre pour les géniales créations d’Agathe. Issue de l’ESAAT en Art Textile et Impression, Agathe se lance dans la création de sa marque Troublé.

Make trouble est la ligne de bijoux qu’elle présentait à VDMD. Détournant la chaîne-en-or-qui-brille des rappeurs blingbling, ces colliers sont en maille tricotée et tressée. Un peu comme une arnaque, promettant de l’or, c’est ce travail de la maille qui devient ultra précieux. Des couleurs qui pètent, des fils en lurex, pour des colliers aux mesures démesurées, tout comme j’aime.

Le site en construction qui redirige pour le moment vers la page Facebook : Make trouble

make trouble

(une rime digne de Rimbaud se cache dans ce billet, sauras-tu la trouver?)

Mode, Photographie

Sonia Rykiel, juste après le show

11 mar

Sonia Rykiel FW12

Samedi, 16h30 (ou plutôt 17h15) début du défilé Sonia Rykiel Automne Hiver 2012. Très mal placée cette fois pour voir ou photographier le défilé, je vous épargne donc la plupart de mes tentatives ratées de photo de silhouettes des mannequins.

Sonia Rykiel FW12

Silhouettes qui ne m’ont par ailleurs pas vraiment plus. J’ai toujours trouvé quelque chose que j’aime chez Sonia Rykiel, c’est pour ça que je suis curieuse d’aller aux défilés (et parce que les mannequins ont le sourire aux lèvres). Je ne possède rien de cette maison, mais  j’aime l’éclat des couleurs, le féminité des coupes et les mailles.

Pourtant cette collection hiver ne m’a pas du tout tapé dans l’œil. J’ai trouvé trop hasardeux les mélanges tartan/fourrures de couleurs. Et je crois que je n’arriverais jamais à m’habituer aux creepers… Je trouve que ça fait un silhouette vraiment laide sur ces mannequins chétives, comme si elles avaient 12 ans et avaient enfilé les chaussures de chantier de papa. A croire que l’influence anglaise ne va pas à la femme Rykiel, j’aime mieux quand elle assume son parisianisme.

Sonia Rykiel FW12
Sonia Rykiel FW12

Pourtant il y avait quand même quelques belles pièces, comme les robes pulls à gros nœuds, divines. Les couleurs sont toujours flamboyantes. Et beaucoup de robes longues, très longues. Un peu mon rêve inaccessible depuis des années… Quand on fait 1m80 croyez moi c’est quasi impossible de trouver des robes ou jupes assez longues.

Sonia Rykiel FW12

Continue Reading…

Mode

Nola, my new precious

6 fév

Nola

Jeudi 4 janvier, 20h55. Je clique frénétiquement sur la touche F5 de mon clavier. Dans quelques minutes, secondes, nano-secondes, commence la vente Les Composantes. Dernier F5 et AAaaaAAAah la sélection s’affiche!!

21h02, ça y est victoire il est dans mon panier I WON! Han ce sac Céline est trop canon aussi O___o Je veeeeux! Il est encore libre, hop dans l’panier aussi.

21h03, Bon il est temps de se décider ma chère, tu as 7 minutes. Nan tu ne peux pas acheter les deux, déjà tu te fais un trèèèès beau cadeau avec ce sac à 165€ (jamais payé un sac aussi cher) (et oui je ne suis pas très hype) (mais je n’en fous).

21h05, aller le Céline repart en pâture aux folasses qui comme moi cliquent frénétiquement sur la touche F5 de leur clavier.

21h06. Valider. Paypal. Valider. AYAAAAA IL EST A MOI!!

Continue Reading…